Projection du court-métrage « Latibonit »

DIMANCHE 15 AOÛT 2021 À 18 H 00

Au Studio Boissière

268 Bd Aristide Briand 93100 Montreuil

Venez découvrir en avant-première le court-métrage « Latibonit », inspiré de la légende autour de la chanson populaire haïtienne.

Le film, réalisé par Guy Ferolus, est aussi une allégorie sur le drame d’Haïti.

La projection sera suivie d’un débat et de prestations artistiques.
Cliquez ici

Pour soutenir la campagne de financement de N ap Boule : Fim kout
cliquez ici

N ap Boule rakonte istwa Jan, yon chofè taksi ki gen madanm ki gen tranche pandan yon peyilòk Ayiti
Alexandrine Benjamin, Port-au-prince, Haïti
Jeune cinéaste haïtienne qui réalise actuellement un film sur Haïti dans le cadre de l’obtention de sa maitrise en production Cinématographique à l’université Greenwich en Angleterre.
“N ap Boule”, le film qu’elle tente de réaliser avec ses propres moyens parlent de la réalité actuelle de millions d’haïtiens. Donc, j’ai choisi de supporter sa campagne de financement et je vous invite à me rejoindre en faisant un don pour la réalisation de son projet.
Résumé du film: “N ap Boule » est un court métrage qui traite la vie en temps de #peyilòk en Haïti. / « N ap Boule » is a short film that explores life during « peyilòk » in Haiti.

 


Grande finale du Concours international d’éloquence

de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Faut-il faire passer les copains d’abord ?

 

cliquer sur le lien pour écouter et voter en ligne
Votez pour Rose-Lumane Saint-Jean au concours d’éloquence

La jeune Haïtienne fait partie des huit finalistes du prix du public TV5Monde du Concours international d’éloquence de l’université Paris 1 Sorbonne pour laquelle on peut voter en ligne jusqu’au 25 mai. Décerné par le public, ce prix récompense l’orateur ayant récolté le plus de votes sur sa prestation lors de la  demi-finale du 14 avril dernier. Le prix sera annoncé lors de la finale le 25 mai.

 


 

Le problème des dieux vivants


 

T’y es déjà allé, toi, à l’Haïti ?

par Yves Chemla, Le National, mardi 27 avril 2021

 


A 34 ans, l’haïtienne Eunice Belidor devient la première femme noire nommée conservatrice de l’art québécois et canadien contemporain du Musée des beaux-arts de Montréal