Le Cidihca France est une association sans but lucratif qui soutient la culture, l’art et la recherche pour :

 

  • Rassembler, traiter et diffuser la documentation et l’information sur Haïti et les communautés haïtiennes de l’étranger.

 

  • Favoriser la recherche multidisciplinaire sur les communautés haïtiennes et caribéennes.

 

  • Faire connaître en France les activités du CIDIHCA (Centre International de Documentation et d’Information Haïtienne, Caribéenne et Afro-canadienne) initialement créé dans la Province de Québec au Canada le 20 septembre 1983.

 

 


Dernières publications

 

Ce petit livre, né des rencontres entre Michaëlle Jean et l’essayiste français Romuald Sciora, est un témoignage unique sur le parcours singulier d’une femme, noire, réfugiée haïtienne, qui a su s’imposer et trouver sa place dans le Canada multiculturel de la fin du XXe siècle et du début du troisième millénaire, jusqu’à en devenir gouverneure générale et commandante en chef. Mais ce texte est aussi, et c’est l’une de ses forces, une réflexion pour le monde qui vient et un vivant plaidoyer pour le multilatéralisme et la démocratie aujourd’hui en crise. Romuald Sciora nous fait revivre ici les quatre années passées par Michaëlle Jean à la tête de la Francophonie ainsi que l’élection de 2018 à l’issue de laquelle la canadienne n’a pas été renouvelée pour un second mandat au poste de secrétaire générale.

Romuald Sciora, essayiste et chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), est considéré comme l’un des meilleurs spécialistes de l’ONU et du multilatéralisme. Auteur de nombreux ouvrages, articles et documentaires, intervenant régulièrement dans les médias internationaux afin de commenter l’actualité, il est la seule personne à avoir pu interviewer à plusieurs reprises les cinq derniers secrétaires généraux des Nations unies.

bientôt disponible en livre numérique

 

LA REVUE D’HISTOIRE HAÏTIENNE N° 2

L’Occupation américaine d’Haïti

 

 


Le fascisme mystique

du docteur François Duvalier en Haïti

de Gérard Aubourg

Un devoir s’impose à tous les honnêtes gens : ne jamais oublier ceux qui ont résisté et combattu le « fascisme ». Il faut se souvenir de ces hommes et de ces femmes qui, par leurs pensées, leurs idées, leurs paroles et leurs actes ont lutté contre l’horreur duvaliériste. Ces hommes, ces femmes avaient une famille. Ils avaient des qualités, des qualités de cœur et d’esprit. Le Dr François Duvalier et ses ministres, associés à une élite apatride et prédatrice, les ont massacrés. Ce faisant, ils ont détruit les forces vives du pays, celles qui devaient en être les forces productives. Il faut savoir que certains de ces hommes et de ces femmes étaient des gens de lettres connus, écrivains, poètes, romanciers, journalistes de talent. D’autres étaient des artisans consciencieux, des spécialistes appréciés dans leur domaine de compétence. Tous massacrés !

Gérard Aubourg s’attaque au fascisme mystique de Duvalier


 

Désirée Congo d’Evelyne Trouillot : Saint-Domingue à la veille de l’indépendance de Haïti

 

 

 

 


L’esclavage, une histoire de héros

Une grand-mère à ses petits-enfants

de Simonne Mornet

 

 

 


Prochaines publications


 

 


 

 


Partenaire du CIDIHCA

Le Centre International de Documentation et d’Information Haïtienne,
Caribéenne et Afro-canadienne situé à Montréal (Canada)

www.cidihca.com


 

 

 

Restons en contact
Nous contacter par courriel
cidihcafrance@gmail.com
Nous contacter par écrit ou nous envoyer des documents
Siège social

CIDIHCA France

126 avenue de Versailles
75016 Paris France

Association Loi 1901

J.O. du 11 janvier 2018

RNA : W751242771

SIREN : 838 942 514